A propos de Nusa Lembongan

Venir à Nusa Lembongan c’est d’abord découvrir des paysages renversants : une île encore sauvage, des plages paradisiaques presque désertes, des panorama grandioses : à l’ouest la vue sur Bali, au nord le majestueux mont Agung, au sud-est l’impressionnante Nusa Penida et ses paysages volcaniques, presque cataclysmiques. C’est aussi cette atmosphère si particulière de village insulaire.

Passer quelques jours sur Nusa Lembongan, c’est le meilleur moyen d’éviter la foule du sud de Bali tout en étant à seulement quelques minutes des meilleurs site de plongée, de snorkeling et de surf de la région.

Nusa Lembongan, ou plus simplement Lembongan, est l’une des trois petites îles du mini archipel séparé de Bali par le Détroit de Badung. A seulement 12 km de Sanur, l’archipel est donc constitué de Nusa Lembongan mais aussi de Nusa Ceningan et de Nusa Penida, spot de plongée de renommée internationale.

Même si le tourisme s’est incontestablement développé sur Lembongan depuis quelques années, cet ilot d’à peine 8 km² reste une destination parmi les plus tranquilles de la région. Ici, pas de tourisme de masse, pas de vendeurs de t-shirts Bintang, pas de boîtes de nuit, pas d’encombrements (pas de voitures tout simplement !) – pas de distributeurs d’argent non plus – mais des paysages grandioses, des plages de sable blanc, une eau translucide, un accès rapide aux meilleurs sites de plongée et de surf de la région et bien d’autres choses encore le tout dans une ambiance relax.

Sur la côte ouest, la longue plage de Jungut Batu regroupe l’essentiel de l’activité touristique jusqu’au nord de l’île où s’étend une importante forêt de mangrove suivie d’un magnifique récif corallien qui fera aussi bien le bonheur des plongeurs de tout niveau que des amateurs de snorkeling.

La côte sud-ouest regroupe le centre de l’activité administrative de l’île au village de Lembongan ainsi que les petites plages de Mushroom Bay, Sunset Beach et Dream Beach.

A l’extrême sud, Lembongan est séparée de Nusa Ceningan par un canal peu profond. Un pont suspendu praticable uniquement par les piétons et les deux roues relie les deux petites îles.

Enfin, à l’est le détroit de Lombok sépare le mini archipel de Lombok et marque la division biogéographique entre la faune de l’écozone indomalaise et l’Australasie. La transition est connue sous le nom de ligne Wallace, et explique la richesse subaquatique de cette zone : les eaux autour de Lembongan & Nusa Penida abritent plus de 250 espèces de coraux et près de 600 espèces de poissons de récifs !

-